Accords conscients

D’où nous venons...

Les  Contrats Conscients  sont la base de notre méthodologie, une méthodologie innovante provenant des États-Unis, que nous avons directement appris de spécialistes tels que Kim Wright. https://consciouscontracts.com/user/j+kim+wright/

Les Contrats Conscients  sont des processus qui servent à générer des relations de confiance. Le but est que les parties se régulent elles-mêmes, en les autonomisant, sans avoir besoin de l’intervention d’une tierce personne. Les professionnels du barreau accompagnent, sans diriger, pour que les parties trouvent leurs propres solutions.

Les bases de ce processus sont la connaissance et l’engagement mutuel et l’adaptation aux besoins des parties et à leurs intérêts, comme un vêtement fait sur mesure. Les processus de contrats conscients sont flexibles, vivants, centrés sur la collaboration, l’innovation et la créativité. De plus, ils utilisent un langage simple, facilement accessible pour tous.

Ce sont des contrats légaux, adaptés aux procédures du XXIe siècle.

Où nous allons...

Partant des Contrats Conscients , notre méthodologie a évolué grâce à l’introduction de nouveaux outils et de techniques d’innovation sociale basées sur la neuroscience et la technologie. Nous avons développé un processus online dans lequel nous avons incorporé des techniques telles que le Design Thinking, l’Enquête Appréciative, la gamification ou l’enquête au style négociateur, entre autres. Le processus d’accord est réalisé via une plateforme online, qui permet de le faire à distance, améliorant ainsi son efficacité.

Notre processus comprend 5 phases

  • Phase 1 : PRISE DE CONTACT. Elle sert à faire connaissance et à expliquer le processus. Cette phase permet de connaître les intérêts des deux parties dans la collaboration et le style de négociation de chacune.
  • Phase 2 : APPROFONDIR SUR LES CONNAISSANCES MUTUELLES. Pourquoi, pour quoi et comment. Cette phase est la clé du processus. Elle permet de voir si les parties transmettent la confiance nécessaire pour initier une relation de collaboration. Il s’agit d’en savoir plus sur les connaissances mutuelles, en insistant sur le pourquoi et pour quoi nous souhaitons cette collaboration (ce qui nous intéresse dans cette relation, ce que nous souhaitons obtenir et ce qui nous dérangerait qu’il arrive) et comment nous le ferons, grâce à un travail sur les valeurs. Cela permet de constater s’il y a un alignement entre les parties en matière d’objectifs et de comment les atteindre.

  • Phase 3 : NÉGOCIATION COLLABORATIVE. La feuille de route de cette collaboration est définie depuis la créativité et la simplicité, en utilisant l’Enquête Appréciative, le Design Thinking et le langage graphique comme moyen de communication. Une voie très efficace pour définir comment sera la relation de collaboration.

  • Phase 4 : CO-CONCEPTION DE LA GESTION DES CONFLITS. De manière collaborative, la technique d’Enquête Appréciative permet de savoir comment les parties ont besoin que soit le processus en cas de conflit. Le Pacte de Paix est alors élaboré. Il s’agit d’un guide consensuel de résolution des éventuels conflits durant la collaboration. 

  • Phase 5 : SIGNATURE DE L’ACCORD Une fois le Pacte de Paix rédigé, l’accord Conscient est signé, avec les éléments essentiels du processus.
 

QUELLE EST NOTRE MOTIVATION ?

Les valeurs sont le lien fondamental entre nos croyances et notre comportement. Elles nous poussent à agir et nous guident au quotidien et, de plus, elles changent avec le temps en fonction du contexte et de ce dont nous avons besoin. C’est pourquoi, prendre conscience de nos valeurs nous aide à donner une direction à notre vie.

Au travers de la gamification, avec le jeu La valeur des Valeurs, une conversation différente est lancée entre les parties. Elle permet de creuser pour mieux se connaître en moins de temps.

COMMENT VA-T-ON COLLABORER ?

L’Enquête Appréciative est un processus centré sur la prise de conscience des forces et des opportunités pour établir une relation.

Elle consiste à poser et se poser des questions visant à obtenir des réponses positives qui nous fassent avancer, diluant ainsi les problèmes, en impliquant toutes les parties dans la conversation.

Nous utilisons l’Enquête Appréciative dans plusieurs phases de l’Accord Conscient, tout d’abord dans la Négociation Collaborative pour établir la feuille de route de la collaboration, puis dans le Pacte de Paix lorsque nous co-concevons la future gestion des éventuels conflits ou des changements inattendus.

COMMENT ALLONS-NOUS RÉSOUDRE LES CONFLITS ?

Le Pacte de Paix est une partie très importante du processus. Il consiste à imaginer notre réaction face à un changement inattendu ou face à un conflit entre nous, comment nous réagirions et comment nous aimerions aborder ce conflit pour le résoudre.

Grâce à l’Enquête Appréciative et au Design Thinking, nous co-concevons les processus de résolution de conflits lorsque la relation est bonne entre les parties, comme un vêtement fait sur mesure.

UN PROCESSUS AVEC TROIS ÉLÉMENTS ESSENTIELS

POURQUOI, POUR QUOI ET COMMENT

ENQUÊTE ÉVALUATIVE

PACTE DE PAIX

À QUOI SERVENT LES ACCORDS CONSCIENTS ?

Les accords conscients ont été conçus pour faciliter la connaissance et la génération d’une confiance intelligente entre les parties, déterminer si une collaboration positive est possible, et accompagner les personnes pour trouver leurs propres solutions satisfaisantes et équitables, en évitant autant que possible qu’un tiers, juge ou arbitre apporte la solution.

Chez MJASL, nous avons développé, systématisé et optimisé les Accords Conscients pour leur application dans la cession de logements, les accords de collaboration et les contrats de travail.

dándose la mano

CESSION DE LOGEMENT

Processus axé sur la création de confiance chez les propriétaires pour mettre à disposition le logement vacant.

Collaboration

Processus pour explorer les intérêts communs avec des collaborateurs potentiels et concevoir la collaboration.

CONTRATS DE TRAVAIL

Processus tourné vers la sélection de personnel basée sur la génération de confiance et l’engagement entre les parties.

TÉMOIGNAGES

RÉSEAU MODÈLE SYSTÉMIQUE COLLABORATIF

Retour haut de page